Aller au contenu

Motif artisanal 29 : Absous

Styles - Style-Absous-L.jpg
Éléments de l’en­semble Absous

Par sieur Cadwell l’Indomptable, che­va­lier de la cour de Havreglace, cham­pion de la che­va­le­rie, défen­seur des faibles et guide des Absous.

Ici à Havreglace, nous rece­vons de la visite de tout Tamriel. Et cela se com­prend ! Ce royaume est un para­dis ! Et, main­te­nant que j’y pense, une forme de para­doxe. Nous autres Absous sommes vivants, et pour­tant nous ne man­geons pas. Je ne me rap­pelle pas la der­nière fois où j’ai eu un petit creux. Étrange, non ? Je me demande com­ment cela se peut…

Mais peu importe. Passons au sujet qui nous occupe : l’ap­pa­rence. Le style des Absous, pour être exact. C’est un style dénué de style, car il s’ins­pire de tous les styles !

Regardez déjà nos armes ! Une abon­dance d’ac­cou­tre­ments prêts à l’emploi et de bâtons poin­tus. La dague : un kriss ondu­lé des Khajiits absous ! Lamasse, une Morgenstern mas­sive, tout en pointes, qui repré­sente la contri­bu­tion de nos Orques ! Les épées sont de véri­tables kata­nas aka­vi­rois, les véri­tables Tsaesci, pas ces Kamali gla­çants avec leurs épées droites. Et les haches… d’hor­ribles objets incur­vés avec des lames comme des faux… de véri­tables lames de faux de… eh bien, à vrai dire, je ne sais pas d’où elles viennent, mais on doit beau­coup s’y amuser !

Et regar­dez un peu nos armures ! Allez ! Je n’ai jamais rien vu de tel, mais ce que je vois me convient. C’est très… com­ment dire ? Disparate et édi­fiant, non ? De bric et de broc, avec des bouts rap­por­tés d’un peu par­tout. Un peu comme un atro­nach de chair, mais beau­coup plus confor­table à por­ter, et moins puant.

Alors si vous vous fichez du style comme d’une guigne, pour­quoi ne pas vous fabri­quer des armes et une tenue d’Absous avant de par­tir à l’a­ven­ture ? C’est ravis­sant, et pas du tout louche. Pas trop louche, en tout cas.